Recevoir le Féminin, de Gabriella Vialla

9 mai 2018

Une belle lecture en ce mois marial.

Gabrielle Vialla, auteur de Confidences Billings à un frère prêtre, sort un nouvel ouvrage Recevoir le Féminin. En voici la 4e de couverture :

La place des femmes dans la société ou dans l’Église a fait l’objet d’ardents débats, n’aboutissant qu’à de nouveaux tabous. « Tout est résolu. Contraception et travail, la femme a maintenant le choix. Sacerdoce, elle ne l’a pas. », nous dit-on.

Le féminin est-il une fatalité ou une possibilité de guérison pour notre humanité blessée ? L’harmonie de la relation entre l’homme et la femme a été rompue, d’après la Genèse, d’abord au détriment de la femme. Les conséquences sont toujours d’actualité.

À la lumière de la foi, nous pouvons paradoxalement aujourd’hui percevoir, à partir des blessures infligées par la culture de mort, tout ce que Dieu nous révèle de son Amour. Ce livre nous invite à renouveler notre regard sur le corps féminin dans son cycle, à accueillir la signification spirituelle qui est inscrite en lui, et tout ce que cela implique : relations homme-femme, maternité, éducation, travail… jusqu’à l’intime de notre relation à Dieu, à l’école de Marie.

Gabrielle Vialla, mariée et mère de sept enfants, est passionnée par la théologie « domestique », en référence à l’église domestique. Elle s’appuie sur son expertise en physiologie féminine, sur de nombreuses rencontres avec des couples et des prêtres. Elle vous entraîne dans une méditation dense et spirituelle, à travers l’Écriture et l’expérience humaine.

Une occasion de rendre grâce en 2018, conjointement, pour deux grands textes : Mulieris Dignitatem de Jean-Paul II (1988) et Humanae Vitae de Paul VI (1968).

Préface d’un monastère bénédictin.

Profitez de l’offre de lancement jusqu’au 31 mai 2018 : 25€ les 2 exemplaires, frais de port offerts. Cliquez ici pour profiter de l’offre.

3 raisons d’acheter Recevoir le féminin pour vous-même :

  • Parce que vous êtes femme : vous désirez mieux vous situer humainement et spirituellement
  • Parce que vous êtes homme : vous savez que le propre de l’homme est de recevoir le féminin
  • Homme ou femme, vous désirez rendre votre mois de mai plus « marial », par une lecture consistante, imagée et concrète

5 personnes à qui offrir Recevoir le féminin :

  • À une maman, pour la fête des mères : une façon de dire « Merci Maman pour ma vie ! »
  • À une épouse, pour une occasion à ne pas rater de lui dire « Merci chérie pour ta féminité et ta maternité »
  • À un prêtre, pour la question du rapport entre le féminin et le sacerdoce
  • À une étudiante, jeune professionnelle, qui s’interroge sur ce qui est attendu aujourd’hui de la femme, études, travail…
  • À une Marie, une Myriam, une Maylis… dites-leur de commencer par l’épilogue, pour ré-découvrir la présence bienveillante de Notre-Dame dans nos vies !

A commander ici ou ici.