Je suis fait pour conduire les âmes à Dieu

10 novembre 2016

Le Père Marie-Eugène de l’Enfant Jésus sera déclaré Bienheureux par l’Eglise, le 19 novembre prochain au Parc des expositions d’Avignon. Le Cardinal Amato, envoyé spécial du Pape et en son nom, déclarera Bienheureux le Père Marie-Eugène, fondateur de Notre-Dame de Vie.
 La Pastorale Familiale du diocèse est très heureuse de cet événement et invite chaque famille à participer ou à s’unir à cet événement exceptionnel. (site http://pere-marie-eugene.org/fr/accueil/)
 Les parents du Père Marie-Eugène ne savaient pas qu’un jour leur enfant deviendrait Bienheureux. Ils ont simplement, humblement cherché à transmettre la foi à leurs enfant, en la vivant en famille, le regard tourné vers Jésus. Pour chaque famille d’aujourd’hui, c’est un encouragement dans ces temps difficiles, à partir du regard vers Jésus, vivre notre vie de famille. Pour que la foi soit transmise et vécue par nos enfants.
 La Pastorale Familiale du diocèse d’Avignon invite chaque famille à vivre, en union avec les dizaines de milliers de personnes en France et à travers le monde, à prier, en famille, du 10 au 18 novembre, en invoquant spécialement l’Esprit Saint.

Voici la neuvaine proposée :

« Je suis fait pour conduire les âmes à Dieu »

Le père Marie-Eugène parlait très souvent de l’Esprit Saint ; il encourageait ses auditeurs à Le connaître, à l’appeler à nos côtés, à Lui demander la lumière, l’amour et la force.

En commençant cette neuvaine préparatoire à sa béatification, nous voulons nous tourner nous aussi vers l’Esprit Saint. Nous serons ainsi fidèles à son invitation :

« Je vous invite à faire un acte de foi en l’Esprit Saint qui est dans nos âmes. L’Esprit Saint n’est pas une pensée, c’est quelqu’un qui est la vie de notre âme, le souffle vivant, l’hôte de notre âme qui agit sans cesse en nous. C’est une Personne, intelligente, aimante, qui habite en nous.

Vivre par conséquent avec cet Esprit Saint, le retrouver quelquefois, le retrouver souvent ! Et quand nous rentrons en nous-mêmes pour voir où nous en sommes, ce que nous devons chercher en premier lieu et presque uniquement, c’est cet Esprit Saint qui est vivant en nous. Il est là, l’ami, il est là, l’hôte ; il est là, l’architecte de l’Église ; il est là, l’ouvrier de notre sanctification, celui qui fait l’Église, cette œuvre à laquelle il nous associe.

Demandons à l’Esprit Saint, sinon de nous révéler sa présence par une Pentecôte, par des manifestations extérieures, qu’au moins il nous révèle sa présence, qu’il nous donne la foi en lui. Car, comme le dit Notre-Seigneur, celui qui croit en lui, des fleuves de vie jaillissent de son sein, l’Esprit Saint se répand par cette âme. Des flots de vie et de lumière descendent par l’Esprit Saint, mais aussi par cette âme qui a ouvert ces écluses divines par sa foi. »

(Au Souffle de l’Esprit, p. 276)
 
Comment vivre cette neuvaine ?

Chaque jour du 10 au 18 novembre :
Nous pouvons réciter le Veni Creator à l’intention qui est proposée. Ces intentions seront exprimées dans la prière universelle de la messe de la béatification.
Pour retrouver l’Esprit-Saint au cours de la journée et nous aider à prier, un texte de l’Écriture et un texte du père Marie-Eugène nous sont proposés.

1er jour - 10 novembre
Pour nous qui prions cette neuvaine ,
Sur nous-mêmes et ceux que nous rencontrons, afin que le désir de te connaître grandisse en nous chaque jour,

Envoie Seigneur l’Esprit de prière et d’intelligence.

Veni, creator Spiritus

Viens en nous, Esprit Créateur,
Visite les âmes des tiens ;
Emplis de la grâce d’en-haut
Les cœurs qui sont tes créatures.

Toi qu’on appelle Conseiller,
Don du Seigneur de Majesté,
Source vive, Feu, Charité,
Toi qui es onction spirituelle.

Toi, le Donateur aux sept Dons,
Puissance de la main de Dieu,
Toi que le Père avait promis,
Qui fais jaillir notre louange.

Mets ta lumière en nos esprits,
Répands ton amour en nos cœurs,
Et que ta force sans déclin
Tire nos corps de leur faiblesse.

Repousse l’Adversaire au loin ;
Sans tarder, donne-nous la paix ;
Ouvre devant nous le chemin :
Que nous évitions toute faute !

Fais-nous connaître Dieu le Père,
Fais-nous apprendre aussi le Fils
Et croire en tout temps
que tu es L’unique Esprit de l’un et l’autre.

A Dieu le Père soit la Gloire,
Ainsi qu’au Fils ressuscité des morts,
Et à l’Esprit Saint Paraclet
pour les siècles des siècles

Amen.
 
À ton peuple Seigneur donne de croire de tout son cœur que tu exauces sa prière et de s’engager avec courage, guidé par l’Esprit Saint, dans la mission que tu lui confies, par Jésus le Christ notre Seigneur.

Amen !

Pour aller plus loin

Père marie eugene


Jésus lui répondit : " Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole, et mon Père l’aimera et nous viendrons vers lui et nous nous ferons une demeure chez lui. (Jn 14,23)

Ô Père, Ô Fils, Ô Esprit d’Amour, Donnez à chacune de nos âmes cette beauté, cette grandeur, que vous avez rêvées pour elles de toute éternité.