Franchise sur l’avortement

7 septembre 2016

Extrait de l’homélie du Cardinal Parolin au cours de la première messe en l’honneur de Sainte Mère Teresa, lundi 5 septembre 2016 - (lire l’intégralité)

"C’est pourquoi Mère Teresa a courageusement pris la défense de la vie naissante, avec cette franchise de parole et régularité d’action qui est le signal le plus lumineux de la présence des prophètes et des saints, qui ne se mettent à genoux devant personne sinon le Tout-puissant, sont libres intérieurement parce qu’ils sont forts intérieurement et ne s’inclinent pas devant les modes ou les idoles du moment, mais se reflètent dans la conscience éclairée par le soleil de l’Évangile. En elle, nous découvrons ce tandem heureux et inséparable de l’exercice héroïque de la charité avec la clarté dans la proclamation de la vérité, nous voyons l’activité constante, alimentée par la profondeur de la contemplation, le mystère du bien accompli dans l’humilité et sans fatigue, fruit d’un amour qui « fait mal »."